VENDRE À DISTANCE, C’EST D’ABORD SAVOIR VENDRE !

Il vaut mieux vendre que produire

Construire une usine ou un atelier, créer une exploitation agricole, c’est bien. Plus tard, si vous avez veillé au renouvellement des matériels et des machines, vous léguerez à votre successeur un bon instrument de travail.
Construire un outil de distribution, c’est mieux. Vous pouvez vous passer de l’outil de production. L’outil de distribution collecte les commandes : le chiffre d’affaire, c’est lui.
À choisir, il vaut mieux avoir des clients que des machines. Et si vous êtes producteur, industriel ou artisan, il est impératif que vous sachiez AUSSI vendre.

Vendre à distance, c’est le top !

La Vente à Distance (VAD), c’est la vente sans boutique. Votre boutique est virtuelle (Internet) ou sur papier (catalogue). Vous n’avez pas à chercher un fonds de commerce, un pas de porte ou un droit au bail en centre-ville. Vous n’avez pas, non plus, à organiser la présence permanente de vendeuses et vendeurs qualifiés aux heures d’ouverture.
Il vous suffit d’un lieu destiné au stockage des produits et à la confection des colis expédiés aux clients. Avec en plus un coin de table où poser votre ordinateur.

Vous pouvez vous installer dans les Alpes de Haute-Provence, à St Barth’, dans le Quercy, les Pyrénées ou le Gers… Où vous voulez, à condition de disposer d’un bureau de Poste à proximité et d’une connexion ADSL.

Mais c’est un métier : celui de commerçant

Être commerçant, c’est d’abord un goût pour le contact, l’échange, la communication. C’est aussi maîtriser tout un ensemble de techniques :

  • Comment attirer l’attention,
  • Comment susciter l’intérêt,
  • Comment inciter au geste d’achat…

Ce n’est pas tout. Le commerce, c’est aussi la distribution, la satisfaction des besoins des consommateurs par la mise à disposition des marchandises. Dans un hypermarché, le consommateur longe les linéaires remplis de marchandises et se sert. Puis, une fois qu’il a choisi ce qu’il veut, il paie.
Dans la Vente à Distance, l’ordre est différent. En général, le consommateur paie à la commande. Une relation de confiance doit donc se créer. À charge pour vous de veiller à ce que vos clients reçoivent dans de bonnes conditions (correctement emballées) et rapidement les marchandises qu’ils vous auront commandées.
Le présent ouvrage a pour objet de partager avec vous la boîte à outils des techniques commerciales, afin que vous disposiez du savoir faire qui vous permettra de construire ou d’améliorer la rentabilité de votre projet de vente à distance.

Cette entrée a été publiée dans Gratuit : les 20 premières pages du V.A.D.OR. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>